Info-logement

La recherche d'un logement

Avec la crise du logement qui sévit actuellement dans le Québec, la recherche d’un logement commence à ressembler à un sport extrême. Le taux d’inoccupation, dans les Laurentides, est actuellement relativement bas (aux alentours de 1,3 à 1,9%). Le peu de logements disponibles trouvent rapidement preneurs et quelques propriétaires profitent de cette situation pour augmenter indument les loyers et se livrer à des réno-victions. La personne en recherche d’un logement, surtout la personne démunie, doit se livrer à un parcours à obstacles de plus en plus difficile.

La recherche efficace d’un logement commence dans son entourage. En parlant avec ses parents, ses amis, son réseau, on peut être mis sur la piste d’un logement qui répond à ses besoins. Il y a aussi les annonces classées des journaux, – particulièrement des hebdos locaux –, quelques sites internet d’annonces classées. Les organismes communautaires qu’on fréquente peuvent constituer, des fois, de bonnes sources d’information. Mais la visite des quartiers reste une des meilleures stratégies puisqu’elle permet de repérer des offres qui ne seront affichées nulle part ailleurs.

Avant de se lancer dans la recherche d’un logement, il est important de considérer ses capacités financières (revenus) et les services publics dont on aura besoin (école, clinique). Idéalement, la portion de revenus consacrée au logement ne devrait pas dépasser 30%. Malheureusement, pour de nombreuses familles, ce seuil est illusoire puisqu’elles sont obligées de consacrer souvent près de 60% de leurs revenus pour se loger. Cette pression sur les finances amène les familles à restreindre leurs choix et à accepter des conditions et des logements insalubres ou ne répondant pas à leurs besoins.

Dans l’état actuel du marché locatif, il est peut-être préférable de ne pas abandonner un logement qui répond à ses critères, à ses besoins et à ses capacités financières. Dans le cas contraire, il faut s’armer de patience et savoir qu’il faudra peut-être beaucoup de temps avant de trouver ce que l’on cherche.

Mais peu importe, il est important que le locataire sache qu’il a des droits et qu’il peut être aidé pour les faire respecter.

Pour toute information ou démarche concernant le bail ou le logement, les locataires peuvent communiquer avec nous.